L’utilisation des nouvelles technologies dans l’agriculture de précision

0 Flares 0 Flares ×

Alors que les besoins alimentaires mondiaux ne cessent de croître, les agriculteurs se tournent de plus en plus vers ce qui semble être la meilleure solution pour augmenter leur productivité : l’agriculture de précision. Cette technique qui est née à la fin des années 90 permet aux agriculteurs d’optimiser leur rendement par hectare tout en minimisant leurs coûts et l’impact environnemental. Cette approche très complexe et technique de l’agriculture nécessite un contrôle de l’équipement agricole plus précis avec un matériel dernier cri qui inclut capteur de niveau, système GPS and système de contrôle des machines agricoles.

Avantages de l’agriculture de précision

L’agriculture de précision moderne offre deux avantages principaux. Tout d’abord, elle permet de réduire les coûts en cultivant la terre de manière plus précise, ce qui entraîne une baisse de la consommation de carburant, des heures de travail et de l’usure des pièces. Cette méthode permet aussi de protéger plus efficacement l’environnement : par exemple, une précision accrue dans la distribution des engrais diminue le risque de lessivage d’azote dans les sols dû à des applications excessives. A long terme, l’agriculture de précision permettra même d’utiliser des robots qui identifient les mauvaises herbes et pulvérisent seulement une quantité microscopique d’herbicides, ce qui réduira la consommation totale d’herbicide par 99,9%.

Nouvelles technologies

MTS Systems Corporation, un fournisseur mondial de systèmes de tests ultra-performants et de capteurs de position, a récemment annoncé la mise sur le marché de plusieurs technologies conçues spécifiquement pour l’agriculture de précision. Ces capteurs sont faits pour être durables et résistants à la poussière, à l’eau et à d’autres facteurs environnementaux, et pour fournir des mesures d’une précision à quelques microns près. Le design du capteur a été pensé pour rester tout aussi performant sur des terrains accidentés (ce qui est souvent le cas dans les terres agricoles) et permettre de réaliser des opérations simplifiées qui améliorent la sécurité des opérateurs de machines.

Exemples de capteurs

Les capteurs magnétostrictifs sont placés dans les cylindres des machines agricoles. Ils permettent d’obtenir des informations pour améliorer le pilotage d’un tracteur ou d’une moissonneuse-batteuse, et pour contrôler la position de différents instruments agricoles. Pour conduire les gigantesques tracteurs modernes, les moissonneuses-batteuses, les pulvérisateurs et autres machines au niveau de précision requis, un système manuel n’est pas suffisant. MTS Systems Corporation a créé des capteurs de position qui sont incorporés dans le système GPS. Ils remplacent le contrôle mécanique traditionnel et aident le conducteur à mieux contrôler sa machine grâce à un joystick et à la fonction électrique « steer by wire » (qui signifie « conduite par fil »). Bien d’autres capteurs peuvent aussi être utilisés pour contribuer à améliorer les rendements des cultures et réduire les déchets, y compris pour les opérations suivantes :

  • Le contrôle de la profondeur et de l’espacement des semis
  • La hauteur et la suspension du bras du pulvérisateur
  • La mesure et le contrôle du niveau de liquide dans les cuves pour la distribution d’engrais
  • L’analyse de la constitution des sols
  • La mesure de l’humidité et de la température des sols

Pour d’autres articles sur les nouvelles technologies, je vous propose ceci et ceci.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>