Vers la fin de Windows 8 ?

0 Flares 0 Flares ×

Le 13 Novembre dernier, Steven Sinofsky a donné sa démission à Microsoft, dans la surprise la plus totale. Responsable de la division Windows et Windows Live, il avait participé à la création et la mise en place de Windows 8. Une démission que personne n’avait vu venir, étant donné l’importance de cette personnalité dans la société. 

Windows 8, le dernier projet de Steven Sinofsky

Ce fût le dernier projet mené à terme par Steven Sinofsky, 23 ans d’ancienneté chez Microsoft. Adaptée aux écrans tactiles, la nouvelle interface de Windows se veut résolument révolutionnaire. Il aura nécessité 3 ans de mise au point avant d’être finalement commercialisé au grand public. Ce système d’exploitation marque un tournant  pour la compagnie, puisque c’est la première interface qui est véritablement différente du Windows ancestral connus de tous les consommateurs. Même si on peut saluer l’initiative de Microsoft, on peut cependant le peu d’applications pour le moment disponibles pour l’OS (Operating System), et également le prix de ses dernières. Pour en savoir plus sur Windows 8, je vous invite à lire ce dossier réalisé par le Journal du Net.

La démission surprise de Sinofsky

23 ans dans la société, à la tête de Windows et Windows Live, à la base de Windows 8… On ne peut pas dire que Steven Sinofsky à le profils de la personne que l’on veut voir partir de son entreprise. C’est la raison pour laquelle personne ne s’attendait à une démission de sa part. Beaucoup l’imaginait même prendre la place de Président de Microsoft dans les années à venir. Alors comment expliquer ce revirement de situation ? Si le principal intéressé clame à la presse qu’il a des envies de changement, des voix se font entendre au sein de la compagnie pour justifier cette démission. Visiblement, Steven aurait eu des problèmes de communication avec la direction, mais aurait également eu du mal à faire le lien entre toutes les équipes gravitant autour des projets de Microsoft. Au final, un problème de management, trop directif, et pas assez ouvert à la collaboration et aux idées des salariés..

Julie Larson-Green aux commandes pour le moment

Auparavant responsable de programme pour le lancement de Windows 7 et Windows 8, Julie Larson-Green sera désormais en charge du développement logiciel et matériel autour de Windows et Surface. Elle n’est pas pour autant la remplaçante officielle de Sinofsky, mais elle devra se montrer entreprenante en attendant qu’un nouveau responsable de la division Windows soit nommé.

Et au delà de la division Windows, la question est de savoir qui aura aujourd’hui l’étoffe pour prendre la place de président à Steve Ballmer… Et après ce départ, les niveaux en bourse, on peut se demander combien de temps ce dernier va pouvoir encore tenir Microsoft

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>