La Russie, Rosoboronexport et la vente d’armes

0 Flares 0 Flares ×

15 milliards de Dollars. Voila le montant des ventes d’armes Russe en 2014. Un chiffre impressionnant pour un pays qui est plus que jamais sous le feu des projecteurs, notamment avec les récents événements en Ukraine. Essayons donc de mieux comprendre ce chiffre…

15 milliards de Dollars de ventes

15 milliards de ventes donc, et environ le même montant de contrats signés et en cours de réalisation. Une somme relativement importante, qui propulse la Russie a la seconde place des vendeurs d’armes dans le monde après les USA.

Des ventes mondiales

Mais a qui vend la Russie ? Même si l’on pourrait croire le pays sur une liste noire après les événements Ukrainien, il semblerait en fait qu’il n’en soit rien : pas moins de 60 pays ont achetés des armes russes au cours de l’année 2014 !

Mieux comprendre le système d’armement Russe

Si je parle de système d’armement Russe, c’est parce qu’il est vraiment sophistiqué. La Russie cherchant en effet à renouer avec son rayonnement d’antan, elle s’en donne les moyens. Ainsi, connaissez vous Rosoboronexport ? Il est fort probable que non, et pourtant, il s’agit de l’agence publique qui gère l’industrie d’armement Russe. Pour bien comprendre son poids, Rosoboronexport a tout simplement le monopole d’état en matière de négociation et exportation d’armes !

Rosoboronexport, quel marché ?

Comme toute entreprise qui cherche a faire des bénéfices, l’agence d’Etat a ciblé trois zones géographiques et compte bien s’y imposer : Asie, Moyen-Orient et Amérique Latine. Aujourd’hui, la Russie augmente chaque année son budget dédié a l’armement, et commence à redevenir une référence en la matière. Va-t-on vers une nouvelle ère … ? 

Pour d’autres articles sur la Russie, c’est ici et ici.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

2 Comments

  1. Pingback : La fraude fiscale fait rage en Italie | Fourth Wall

  2. Pingback : Un fonds souverain ne veut plus du charbon | Fourth Wall

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>