Recherche voyageur dans le temps

0 Flares 0 Flares ×

Alors non, je ne suis pas devenu fou. Cet article n’est pas une petite annonce, je vous rassure. C’est d’ailleurs un article tout ce qu’il y a de plus sérieux, je dirais même scientifique ! Et pour cause: deux chercheurs analysent toutes les données du web à la recherche de traces de voyageurs dans le temps. Vous me croyez pas ? Gros plan ![divider]

Voyageur dans le temps

Pour les fans de Docteur Who, c’est un peu comme si deux chercheurs étaient en train de savoir si il avait utilisé internet lors d’une de ses venues sur terre. Mais cette recherche est tout de ce qu’il y a de plus sérieux. On la doit à Robert Nemiroff et Teresa Wilson de l’Université technologique du Michigan.

Analyser le web

La structure de leur recherche est simple : analyser les données du web pour détecter la présence ou le passage d’un voyageur du temps. Avec un postulat basique : peut-être que le voyageur du temps s’est laissé prendre les pieds dans la toile et a laissé transparaître son origine aux yeux de tous.

Le choix de deux événements

Au vue de la quantité de donnée sur le web, il a fallu faire des choix. Et les chercheurs se sont donc intéressés à deux événements particuliers, à savoir la comète Ison en septembre 2012 et l’élection du pape François en mars 2013. Dès lors, ils ont analysés tous les tweets, messages en ligne, articles publiés, résultats de Google Trends et même des données de la NASA… Bref, la totale. Et le résultat ? En un mot : rien. Visiblement, aucun voyageur du temps n’est passé par internet lors d’une visite sur terre. Donc deux conclusions : soit il n’y a pas de voyageur du temps, soit ils n’ont pas le temps de se connecter à internet. Mais là, je vous laisse vous faire votre opinion.

Pour d’autres articles insolites, c’est ici et ici. Et pour lire (en anglais) le dossier des deux chercheurs, c’est ici ! Vous y apprendrez notamment à différencier les différents types de voyageurs dans le temps…

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>