Les français contre la discrimination positive !

0 Flares 0 Flares ×

C’est un sondage publié le 07 février dernier, que je n’avais pas eu le temps de traiter et qui pourtant est plein d’enseignements. Alors que l’on va bientôt traiter au gouvernement de la question de l’intégration des personnes étrangères, un sondage BVA montre une chose forte : les français sont contre la discrimination positive ! Alors gros plan sur ce sondage.[divider_flat]

67% d’avis négatifs

67% des personnes interrogées sont contre la discrimination positive : 83% des sympathisants de droite contre, 49% à gauche. Pour une majorité des personnes interrogées, à savoir 77%, le sentiment est que c’est à la personne étrangère d’essayer de s’intégrer. Mais je vous laisse plutôt juger par vous-même des résultats :

C’est quoi, la discrimination positive ?

Mais ce sondage est aussi pour nous l’occasion de nous pencher sur le concept, décrié, de discrimination positive. Alors c’est quoi ? Pour faire simple, il s’agit d’un concept politique qui donne des avantages à une catégorie de la population qui est habituellement lésée. Pour mieux comprendre, il faut remonter aux USA et aux origines de cette problématique : a l’époque, la discrimination positive a été crée pour permettre aux descendants d’esclaves d’avoir accès aux emplois.

La discrimination positive en France

La discrimination positive a été mis en avant principalement au début des années 2000, avec le grand débat du CV anonyme pour l’accès à l’emploi. En France, il faut l’avouer, le concept est très flou et est souvent un mélange de ce qui se fait dans les autres pays du monde. Et c’est peut-être également pour cela que les français se prononcent contre… Le gouvernement va donc sans doute devoir communiquer bientôt sur ce concept qui semble faire son retour sur le devant de la scène.

Pour d’autres articles de société, c’est ici et ici.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

One Comment

  1. Le problème de la discrimination positive, c’est de savoir si en France les gens auraient la patience d’admettre le politiquement correct qui marche si bien avec l’assertivité des anglo-saxons et notamment des américains. Aux Etats-Unis, cela s’est fait de façon anecdotique avec l’obligation d’avoir un acteur noir dans la série ou le film, ça s’est terminé avec l’élection d’un président afro-américain. Toute réflexion faite et hormis l’esthétique des choses, en France, ce serait difficile de faire la même chose puisque souvent l’acteur censé être le maghrébin de la bande est en réalité un français qui n’est pas d’origine maghrébine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>