Les jeunes français croient aux autres pays

0 Flares 0 Flares ×

On le sait, la jeunesse est souvent la clé pour la réussite future d’un pays. Aujourd’hui, une étude ViaVoice pour W&Cie publie des chiffres qui sont plus ou moins inquiétant pour la France, plutôt rassurant pour d’autres pays d’Europe… Bref, on reste dans une petite crise de confiance. 

36% des français croient en l’avenir du pays

L’étude est avant tout utile pour la « marque France« , c’est à dire utile pour des entreprises de communication. Mais on le sait, la manière dont on communique est très souvent liée au message que l’on veut faire passer, et par conséquent au fond du problème soulevé. Et force est de constaté que cette étude n’est pas rassurante, puisque 36% des jeunes français seulement croient en l’avenir du pays, alors qu’ils sont 75% à croire en l’avenir de l’Allemagne ! 50% des 18-24 ans souhaitent même quitter le pays !

Des données différentes

Les données mentionnées dans le paragraphe précédent sont sans doute les chiffres qui seront publiés sur de nombreux médias. Mais en lisant l’étude, d’autres données sont très intéressante. Par exemple, à la question : « Dans la longue durée, diriez-vous que, dans le domaine économique, la France est de plus en plus performante ou de moins en moins performante ? ». Et la réponse est sans appel, je vous laisse juger avec le camembert que l’on peut voir dans l’étude. Il se passe (malheureusement) de commentaires…

La confiance

Autre question : « Qu’est-ce qui définit le mieux l’état d’esprit collectif actuel, en France ? ». La réponse est, à 52%, le ras-le-bol ! Vient ensuite le manque de confiance (26%) et l’indifférence (17%). Si l’on en croit l’étude, parler de crise de confiance est donc bien superficielle… Pour 70% des sondés, la France serait en dépression collective. Enfin, 45% des sondés pensent que ce dont la France a besoin en priorité, c’est de confiance en l’avenir. Un vrai axe de travail par conséquent…

Conclusion

Cette étude est véritablement passionnante. Elle a été effectuée sur le principe d’interview à environs 1 000 personnes fin février. Comme toutes les études, elle est forcement contestable, mais je ne peux que vous conseiller d’y jeter un coup d’oeil. Il y a énormément de graphiques, ce qui permet de vite analyser les données présentées, et surtout elle permet de mieux cerner les problématiques du pays. Il faudrait que certaines personnes la lise de toute évidence… Pour lire l’étude, c’est ici que ça se passe ! N’hésitez pas à y aller de vos commentaires si vous en avez. 

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>