Histoire du 25 Novembre: Nobel dynamite le marché

0 Flares 0 Flares ×

Tous les dimanches, retrouvez ce qui c’est passé dans l’histoire au jour de la rédaction de l’article. L’objectif est de mieux comprendre l’actualité en prenant du recul sur un évènement particulier. Aujourd’hui, nous sommes le 25 Novembre 2012, et je vous propose de découvrir ce qui c’est passé le 25 Novembre… 1867 ! C’est en effet en 1867 que Alfred Nobel breveta le bâton de dynamite… 

Alfred Nobel dépose le brevet de la dynamite

Dans toute l’Europe, la nitroglycérine est interdite à la circulation et à la vente. La raison est simple: trop instable, trop dangereuse. C’est là que le génie de Nobel entre en jeu. Un jour, il se rend compte qu’il peut mélanger la nitroglycérine avec de l’argile et ainsi, obtenir un bâton beaucoup plus stable. La dynamite est née. Et Nobel avait bien compris l’impact de cette arme, puisque si l’on se réfère à l’étymologie grec, « dynamis » signifie pouvoir.

Alfred Nobel et le prix Nobel

350. C’est le nombre de brevets déposés par Alfred Nobel, Suédois d’origine. Mais aucun ne lui apportera autant d’argent que la dynamite. C’est en 1888 que Nobel eu une sorte de révélation, lorsqu’une nécrologie est publiée par erreur en France (où il réside à l’époque). Dans cette dernière, il peut y lire « le marchand de mort est mort« . Dès lors, il décida qu’il ne veut pas laisser cette image de lui. A sa mort en 1896 (il avait 63 ans), il dédia son immense fortune a la création d’un prix qui récompenserait les personnes dont le travail a fait progresser l’humanité.

Les prix Nobel

Il y a 5 prix Nobel attribués tous les ans depuis 1901, les 5 indiqués par Alfred Nobel: physique, chimie, littérature, paix et médecine. Ce n’est qu’en 1968 que le prix Nobel d’économie fût créé. A noter qu’il n’existe pas de prix Nobel de Mathématiques. Il existe deux raisons. La plus pragmatique: il existait déjà un prix de mathématiques à l’époque où Nobel a rédigé son testament. La plus romanesque: a cause de Gosta Mittag-Leffler, un mathématiciens suédois. Ce dernier aurait eu une relation avec la femme d’Alfred Nobel, et il ne lui aurait jamais pardonné. En tout cas personne ne sait vraiment le fin mot de l’histoire, a vous de faire votre choix. Et pour en savoir un peu plus, vous pouvez visiter le site du prix Nobel.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>