Histoire du 2 Décembre: journée international abolition esclavage

0 Flares 0 Flares ×

Tous les dimanches, retrouvez ce qui c’est passé dans l’histoire au jour de la rédaction de l’article. L’objectif est de mieux comprendre l’actualité en prenant du recul sur un évènement particulier. Aujourd’hui, nous sommes le 2 Décembre, l’occasion de nous penchez sur le 2 Décembre 1949. C’est en effet la  journée international pour l’abolition de l’esclavage. 

Choix de la date

Le 2 Décembre 1949 est le jour de l’adoption par l’assemblée générale des Nations Unies de la « Convention pour la répression et l’abolition de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui« . C’est cette convention qui marqua le début de l’abolition de l’esclavage, et c’est la raison du choix de cette date.

Esclavage, aux origines

Pour information revenons à la définition même de l’esclavage. Un esclave est un individu privé de liberté et soumis à l’autorité tyrannique d’une personne ou d’un État, souvent contraint au travail forcé. L’origine de l’esclavage remonte à l’antiquité, où les prisonniers de guerre étaient achetés et vendus. Mais l’esclavage pris une autre dimension au 16ème siècle lors de la découverte de l’Amérique, avec la traite des indiens d’Amérique.

Vers l’abolition de l’esclavage

L’abolition de l’esclavage peut paraître un peu démodé dans le contexte actuel, et pourtant cette journée internationale est très importante. Elle nous rappelle que dans le monde, l’esclavage est encore présent sous différentes formes et qu’il faut continuer de combattre cette situation. Les exemples sont nombreux: mariages forcés, travailler pour quelqu’un pour rembourser une dette… Il est important de savoir que l’esclavage est interdit par l’article 4 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme:

«Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la  traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.»

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>