Histoire du 17 Février: l’éclairage au gaz !

0 Flares 0 Flares ×

Tous les dimanches, retrouvez ce qui c’est passé dans l’histoire au jour de la rédaction de l’article. L’objectif est de mieux comprendre l’actualité en prenant du recul sur un évènement particulier. Aujourd’hui, nous sommes le 17 Février 2013, l’occasion de revenir sur une petite révolution datant du 17 février 1776: Baltimore devient la première ville au USA à avoir un éclairage extérieur au gaz naturel ! Profitons de l’occasion pour revenir sur l’éclairage extérieur.

C’est quoi, l’éclairage au gaz naturel ?

Si Baltimore a éclairée ses rues au gaz naturel, c’était un vrai pas en avant en 1776. Mais c’est quoi le gaz naturel, que l’on appel aussi le gaz d’éclairage ? Assez logiquement, il s’agit d’un procédé qui permet de créer de la lumière à partir de gaz comme le gaz de houille, de gaz naturel… Bien sur aujourd’hui, l’électricité a grandement prit la place de l’éclairage au gaz.

L’éclairage public en France

En France, il y a environ 9 millions de lampes servant a éclairer les villes et les campagnes si l’on en croit Jean-Louis Bal, le directeur des énergies renouvelables de l’ADEME. Cet éclairage coûte environs 500 millions d’Euros par an. C’est donc de plus en plus un objectif d’économie dans les gouvernements. Pour en savoir plus sur ces économies, c’est ici.

Différents types de lampes

Alors vous l’aurez compris, l’éclairage de Baltimore en 1776 est avant tout un prétexte pour avoir une petite vision de l’éclairage. Dans ce sens, il est important de faire un saut dans le temps, quitter l’éclairage à gaz et arriver aujourd’hui, pour voir les différents types de lampes qui existent sur le marché. Avouez que ça vous sera utile le jour où une lampe grillera dans votre salon ! Commençons par les ampoules classiques, que l’on appel ampoules à incandescence. Le fonctionnement est connu de la plupart d’entre nous, mais je vais le schématiser grossièrement pour mieux le comprendre. Ainsi, le courant passe par un petit filament qui chauffe pour produire de la lumière. Mais il existe d’autres types d’ampoules ou de lampes: les halogènes (un peu la lampe à incandescence 2.0), la lampe néon (vous savez, les grands tubes), les lampes économiques (souvent une forme assez sympathique et qui mette pas mal de temps avant de vraiment éclairer) et enfin la lampe à  LED (des semi conducteurs qui émettent de la lumière quand le courant les traverses).

Pour aller plus loin, je vous conseil cet article sur le futur des ampoules et cet article sur une nouvelle source de partenariat pour gérer l’éclairage dans les villes.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>