Découvrez la banque du temps

0 Flares 0 Flares ×

On connait tous le troc, on l’a sans aucun doute tous pratiqué dans notre jeunesse dans une cours de récré, avec une bille par exemple. Quand on grandit et qu’on y rajoute une crise financière, ce troc change de nom et se nomme la Banque du Temps. Non, nous ne sommes pas en pleine science-fiction, mais dans le monde réel, où ce type de banque est en train de se développer rapidement partout dans le monde.

La banque du temps, exemple Grec

Pour comprendre le concept de la banque du temps, nous allons observer ce modèle dans sa version grec, qui est sans doute la plus simple à comprendre. Imaginez que vous n’ayez plus d’argent, plus confiance en vos banques… Que vous reste-t-il ? Créer un système de paiement alternatif. C’est tout le concept de la banque du temps, où l’on paye avec… Notre temps. Le principe est vraiment simple à comprendre: vous allez couper les cheveux d’une dame pendant 1h, alors cette heure est crédité sur votre compte temps. Vous pourrez alors utiliser cette heure pour qu’un jardinier vous tonde la pelouse par exemple. Les exemples sont fictifs, mais le principe ne l’est pas : donnez de votre temps, et vous pourrez avoir quelque chose en retour.

Un concept qui grandit par internet

Internet est l’un des lieux où le principe est le plus mis en avant, notamment car il permet une exposition rapide des banques de temps qui voient le jour. Des vidéos explicatives nourrissent également Youtube, dont voici un exemple:

[embedplusvideo height= »356″ width= »584″ standard= »http://www.youtube.com/v/ySE7iKpqJCQ?fs=1″ vars= »ytid=ySE7iKpqJCQ&width=584&height=356&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=0&chapters=¬es= » id= »ep1255″ /]

La solidarité version 2.0

Au final, les banques du temps sont des versions modernes du troc, un joli nom sur un concept qui a déjà fait ses preuves dans le temps. Il existe un grand nombre de banque du temps, par exemple celle-ci, facilement trouvable sur internet après quelques clics. Si le concept est louable, celui-ci est tout de même différent de la solidarité, qui elle se veut sans retour. Ici, on parle vraiment d’un mode de paiement à part entière, sauf que l’argent est remplacé par un service.

Il n’en reste pas moins que c’est une véritable solution pour les personnes qui peuvent rencontrer des problèmes d’argents par exemple… Et c’est aussi un très bon moyen pour rencontrer et partager. Le seul problème, c’est de savoir combien de temps ce système peut perdurer sans que personne ne vienne le remettre en cause

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>