Le contrat 0h pour arrêter le chomage

0 Flares 0 Flares ×

C’est un contrat non envisageable en France, mais pourtant existant de l’autre côté de la Manche : le contrat zero heure, où comment rendre la précarité de l’emploi à son point le plus fort. Et si ce système était la solution contre le chômage en France ? Gros plan.

Mieux comprendre le « Zero-hours contract »

Le contrat 0h, c’est le contrat pour lutter contre le chômage. Rendez vous compte : ce contrat permet (en Grande Bretagne) à une entreprise d’embaucher un salarié sans inscrire la moindre durée sur son contrat ! L’employé n’est payé que pour les heures travaillées, mais doit par conséquent se rendre disponible à n’importe quel moment quand l’entreprise l’appel. Plus d’un millions de personnes ont signés un tel contrat outre-manche depuis 2008.

Les entreprises qui l’utilisent

Un contrat zero-heure en France ?

Sous cette forme, ça semble presque inconcevable que le contrat zero-heure arrive sur notre marché du travail. Mais d’autres contrats pourraient voir le jour pour lutter contre le chômage, à l’image des « petits » contrats européen. Exemple avec les contrat de 15h/semaine payées 400€ en Allemagne. En Italie, on parle de Il lavaro intermittente et permet de faire travailler un employé de manière non continue dans une entreprise. Quoi qu’il en soit, une réforme sur le temps de travail, il en faudra une plus ou moins rapidement… Car ça en va de la compétitivité du pays à l’échelle mondiale.

Pour aller plus loin dans le contrat zero-heure, je vous propose cet excellent article de la BBC. Pour d’autres articles sur l’emploi et le chômage, c’est ici et ici.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>