Chronodrive en toute discrétion

0 Flares 0 Flares ×

Chronodrive, le pure player du groupe Mulliez (Auchan) dans le drive alimentaire, vient discrètement de changer son identité visuelle. Un logo typographique seul, d’une seule couleur, plus affirmé, avec une police plus moderne, arrondie, proche. Mais surtout le nouveau logo s’est débarrassé de toutes références au web ou aux achats alimentaires.[divider_flat]

On a enlevé le « .com » et la signature « les courses faites pour vous ». Le modèle du drive et des achats en ligne sont maintenant suffisamment installés dans les mœurs et les habitudes pour qu’il ne soit plus nécessaire de les mettre en exergue. Au contraire, leur présence donnait une impression plutôt désuète de la marque.

 

Dans un secteur où la croissance explosive témoigne de la concurrence rageuse entre les géants de la distribution alimentaire, tout compte pour gagner du terrain sur les adversaires. Quand on sait qu’en plus un certain Amazon pourrait bien venir jouer dans la cours des grands ! Les drives se doivent en terme d’image de jouer sur deux tableaux : la visibilité sur internet et les mobiles, les médias les plus consultés par ceux qui n’hésiteront pas à faire leurs courses en ligne, et celle sur la zone de chalandise comme pour un commerce traditionnel. Déjà, Leclerc change aussi la charte graphique de ses E.Leclerc Drive, le groupe Louis Délhaize (Cora) lance en Belgique son pure player drive « Wink », sur des codes visuels qui sont plus proches de l’univers du web que de celui du commerce.

 

Pour d’autres article de marketing, c’est ici.

Cet article a été écrit par...
Stephan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>