Le calcul des chômeurs par Pole Emploi

0 Flares 0 Flares ×

Le 30 septembre 2013, nous avons eu l’exemple d’un calcul du nombre de chômeurs erronés par Pôle Emploi. La faute à SFR et ses problèmes techniques. Mais profitons de cet événement, que l’on peut qualifié de bien triste, pour nous pencher sur ce mode de calcul. Comment est calculé le nombre de chômeur ? Essayons de mieux comprendre.

Un calcul a M-1

La précision peut paraître évidente mais ce doit être faite: le calcul du nombre de chômeur se fait toujours à M-1, comprenez par là au mois précédent.

La période d’actualisation

Le calcul du nombre de chômeurs ne prend en compte que les personnes inscrites à Pole Emploi. Pour y resté inscrit, il faut respecter des périodes d’actualisation. Il s’agit d’un calendrier facilement trouvable sur le site Pole Emploi:

L’actualisation consiste à communiquer à Pole Emploi l’évolution de la situation de la personnes concernée. Cette opération, qui permet dans le même temps le décompte du nombre de chômeur, peut se réaliser par courrier, sur internet ou bien évidemment en agence. En cas de non actualisation, la personne sort automatiquement des fichiers Pole Emploi… Et ainsi du décompte du nombre de Chômeurs dans le pays. Dans le cas du bug de SFR, les personnes souhaitant être notifiées du moment de l’actualisation de leurs dossiers par SMS ne l’ont pas été… Et sont donc automatiquement passés dans la catégorie « cessation d’inscription pour défaut d’actualisation ».

Un nombre de chômeur difficile à quantifier

Il faut l’avouer, il est très difficile de compter le nombre de chômeur en France, comme dans n’importe quel pays d’ailleurs. Entre les différentes catégories (A, B C etc), les personnes en « cessation d’inscription » qui ont 6 mois pour se réinscrire… Bref, énormément de paramètres difficiles à combiner pour avoir une vision claire. Attention cependant au vocabulaire utilisé, il ne faut pas confondre le nombre de chômeur avec le taux de chômage. Ce dernier est calculé par l’INSEE, non par Pôle Emploi, et mesure le nombre des chômeurs par rapport au nombre des actifs. Ce calcul est réalisé tous les trois mois. Une différence qu’il est important de souligner.

Pour d’autres articles sur l’emploi, je vous propose ceci ou ceci.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

2 Comments

  1. Sans SFR, on voit que le chômage est en hausse… et c’est loin d’être fini. Il faut plus que des mots pour inverser une courbe du chômage, il faut des actes forts, des risques politiques… ah mais attendez, avant des municipales c’est pas possible, même en Allemagne ça n’a pas été fait… triste monde ou les égos des uns passent avant le minimum de bien être des autres…

  2. Pingback : Le contrat 0h pour arrêter le chomage | Fourth Wall

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>