Burger King à volonté au Japon !

0 Flares 0 Flares ×

Du 17 au 21 Novembre, c’est à dire à partir d’aujourd’hui, Burger King propose une offre à ses clients Japonnais qui ne manquerait pas de ravir les bons mangeurs du monde entier: un Burger King à volonté ! Nommé « All You Can Eat », il s’agit d’une véritable occasion de s’en mettre plein la panse. 

Burger King, All You Can Eat, made in Japan

L’offre « All You Can Eat » a tout du buffet à volonté, mais en version hamburgers. Un rêve pour certains, dont moi. Mais il y a tout de même certaines conditions à cette offre gargantuesque: accessible entre 14 et 23h seulement, et valable seulement 30 minutes après avoir passé la commande. Il faudra donc manger très vite pour en profiter. Le Japon semble être une cible privilégiée pour la marque. Il y a peu de temps, elle avait en effet développé un nouveau Burger spécialement pour le pays, à base de citrouille, ou plus exactement de Kabocha.

Burger King de retour en France ?

Si vous ne le saviez pas, Burger King a été implanté en France jusqu’en 1997, avant de quitter le pays. Depuis, a peu près tous les ans, on peut entendre la rumeur du retour de Burger King dans notre beau pays. Et pour être vraiment précis, le lieu est connu de tous: la gare Saint-Lazare. Malheureusement, il faut bien avouer que ce n’est pas demain la veille que le retour aura lieu… Tout d’abord, parce que la stratégie de Burger King est de s’implanter dans les pays à faible concurrence et forte croissance. Or la France, c’est le deuxième marché au monde pour McDonald’s. Pour contrer la domination de l’enseigne, il faudrait frapper très fort, comme l’explique très bien cet article sur Gizmodo.

En attendant, Burger King a annoncé l’ouverture en 2013 de son premier restaurant en Afrique du Sud. Et pour comprendre tous les tenants et les aboutissants de l’affaire « BK » en France, c’est ici. Sinon vous, Burger King en France, et avec une offre à volonté, ça vous tente ?

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>