BFM Awards 2012, les résultats !

0 Flares 0 Flares ×

La cérémonie vient de se terminer. Il y avait moins de journaliste que pour la conférence de presse de François Hollande demain, mais de très bons entrepreneurs ont été récompensés. En cette semaine de l’entrepeneuriat, gros plan sur les résultats ! Chaque année, les BFM Awards se tiennent au Théâtre Marigny, à Paris. Il y a 6 catégories dans lesquels sont remis des prix. Pour connaitre les membres du jury, cliquez ici. Revue en détail des principaux lauréats de cette année.

BFM Award du Manager de l’année

Le grand prix du Manager de l’année est attribué à Jean-Charles Naouri, PDG du Groupe Casino, pour l’expansion du groupe au Brésil. Il faut dire qu’après avoir pris le contrôle de son associé brésilien, Grupo Pão de Açucar (GPA), Casino est devenu de loin le pays le plus rentable pour Casino (23 milliards de Chiffre d’Affaires).

BFM Awards de l’entrepreneur de l’année

Monsieur Gaucher gagne le prix  de l’entrepreneur de l’année pour Reppetto. Vous connaissez pas? C’est une entreprise de fabrication de chausson pour danseurs et danseuses ! L’entreprise doit, entre autre, gérer une hausse de la demande au Japon et en Corée.

BFM Awards de la révélation de l’année

Le prix de la révélation de l’année est remis à Jean-Claude Puerto, de la société Ucar. Il s’agit d’une société de location de voiture. Pour les plus adeptes de la télévision, vous avez pu voir ce chef d’entreprise dans l’émission de M6: Patron Incognito.

BFM Awards de la saga familliale

Prix gagné par Pierre Bellon pour la saga familiale de la société Sodexo. La société pour qui le plus important est la qualité de vie. Une société crée en France et aujourd’hui présente partout dans le monde.

BFM Awards de la performance boursière

Le prix a été décerné à la société Gemalto. Il s’agit du leader mondial de la sécurité numérique. En chiffres, ce sont 2 milliards de Chiffres d’Affaires et environ 10 000 employés dans le monde.

Voila pour les principaux résultats de cette 8ème édition, qui récompense une nouvelle fois les entrepreneurs innovants. La morale est qu’il est encore possible d’entreprendre en France, mais qu’il ne faut pas non plus négliger les pays asiatiques ou d’Amérique du sud. 

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>