Aixam Mega devient Américain

0 Flares 0 Flares ×

La voiture sans permis, on en a tous déjà croisé une sur une route. Limitée en vitesse, de petite taille, cette voiturette fait pourtant le bonheur de nombreuses personnes en France et en Europe. Le leader dans cette catégorie, c’est Aixam Méga, qui vient tout juste d’être racheté par les Américains

Le leader en Europe et en France

11 000 euros en moyenne pour une voiture. Voilà le prix du sans permis. Et c’est Aixam Mega qui tire les ficelles. Pourtant, cette marque qui est aujourd’hui Américaine, détenait presque le tier du marché français… Et était d’origine française ! Des regrets ?

Une société française…

Axa Private Equity détenait une part majoritaire de Aixam Mega. Mais elle a décidé de céder 54% des parts à Polaris Industries. Ce qui est véritablement dommage, a l’heure du Made In France et à l’heure où Fleure Pellerin se bat pour une application mobile française, c’est triste de voir une entreprise aussi florissante quitter le patrimoine français…

Aixam Mega en chiffres

Basé à Aix-les-Bains, Aixam Mega opère sous deux marques bien distinctes: Aixam pour l’automobile, et Mega pour les utilitaires. 400 points de ventes dans toute l’Europe, un tier du marché français à son actif… Que rajouter ? Un chiffre d’affaire en 2012 de 90 millions d’euros ! Vive le Made In France…

Le marché en chiffres

Car le pire dans cette histoire, c’est que le marché n’est pas véritablement en crise. Certes, il accuse le coup, comme l’ensemble du secteur automobile, mais c’est loin d’être catastrophique. En témoigne ce chiffre : progression du marché de 3.9% l’année dernière. Aixam est le premier constructeur en France de cette niche, avec près de 5000 véhicules vendus sur les 15 000 unités totales du marché. Un marché porté par la multiplication des radars ? Aucune étude ne le prouve…

Pour d’autres articles sur l’automobile, je vous propose du légendaire ici et du gros ici.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>