Aéroport Notre-Dame-Des-Landes, le projet phare qui aveugle.

0 Flares 0 Flares ×

A l’époque ou l’actuel Premier Ministre Jean-Marc Ayrault était député-maire de Nantes, il avait un projet phare: la création de l’aéroport Notre-Dames-Des-Landes. Avec une desserte plus importante, il devait être un nouveau visage pour la région. Seul soucis, l’aéroport devrait se situer à la place d’une forêt… Aujourd’hui, le projet phare aveugle les relations entre socialistes et écologistes, mais pose avant tout un véritable débat sur les déclarations et les dépenses publiques. En un mot, un dilemme

Ayraultport,le projet phare de Jean-Marc Ayrault.

Aussi appelé « projet aéroport Grand Ouest« , il devrait être situé à 30km de Nantes afin de remplacer l’actuel aéroport en 2017. Alors que les actions en justice ce sont multipliés, c’est aujourd’hui un petit bras de fer que se lancent écologistes et socialistes… Avec en première ligne le premier ministre, qui doit notamment gérer les nombreuses expulsions sur le terrain.

Aéroport ou Forêt, il faut choisir.

Car c’est un des nombreux problèmes de ce projet. Faire un aéroport oui, mais détruire une forêt non. De plus, ce projet coûterais environs 650 millions d’euros. A l’heure de la restriction budgétaire et à l’heure où les français doivent se serrer la ceinture, on peut légitimement se demander pourquoi la construction d’un aéroport est d’utilité publique (et d’où vient l’argent). Mais ce projet nous renvois également à des mots employés par les écologistes, comme celui de ‘déforestation‘. Un mot qui évoque, par exemple, ce que l’on peut voir dans la forêt Amazonienne depuis quelques années (photo illustrative de l’article réalisée par Greenpeace), a savoir une destruction afin de satisfaire des raisons économiques. Dans le cas de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes, les responsables parlent d’un « aménagement du territoire ».

Economie, Ecologie et Déclarations.

On se souvient il y a peu de temps que l’écologie était au centre des débats. L’importance de la faune et de la flore sur notre pays était capital. Il y a peu de temps, un débat a même éclaté sur le gaspillage dans la grande distribution… Mais ce projet nous amène forcement à penser a tous ces éléments. Y-a-t-il une véritable logique entre les paroles et les actes, pour reprendre une formule du service publique ? Et en terme de dépenses publiques, est-ce que les millions alloués a ce budget ne pourraient-ils pas être utilisé pour autre chose? Par exemple payer des heures de formations aux chômeurs…

Quelques éléments pour soutenir le projet Aéroport Notre-Dame-Des-Landes.

Le but de ce blog n’est pas de juger ce qui est bien ou mal, écologiste ou non. C’est pour cela que je me suis également pencher sur les raisons qui poussent Nantes à devoir remplacer son aéroport actuel.  A l’origine, le projet était lié aux chiffres. Avec une hausse d’environ 5% par an de fréquentation, les estimations poussaient logiquement à dire que l’aéroport actuel ne suffirait pas à l’avenir pour accueillir tous les vols. De plus, il fallait a Nantes un véritable aéroport a vocation internationale, afin notamment d’améliorer ses vols commerciaux.

 

Pour en savoir un peu plus, vous pouvez toujours vous rendre sur le blog du collectif de lutte contre la construction de l’aéroport, ou encore participer au débat sur ce site ou dans les commentaires de cet article.

Cet article a été écrit par...
Clement Passionné d'actualité, c'est en 2011 que je créé Time To Think, site d'actualité. 3 ans plus tard, ce dernier devient Fourth Wall. Mon objectif : mettre en avant l'actualité dont les grands médias parlent peu ! Retrouvez moi aussi : www.clement-gracyk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>